Message d'erreur

Notice: unserialize(): Error at offset 33 of 37 bytes in variable_initialize() (line 1202 of /home/recrykfe/public_html/includes/bootstrap.inc).

Recrutement d’un Consultant International (firme) pour l’élaboration des Directives d’Aménagement du Littoral (DAL) de Nouakchott et Nouadhibou

nouadhibou
Date Limite: 
04/03/2021
Description: 
République Islamique de Mauritanie Honneur – Fraternité – Justice Ministère de l’Environnement et du Développement Durable Projet d’Investissement de Résilience des Zones Côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResIP) Avis à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’un Consultant International (firme) pour l’élaboration des Directives d’Aménagement du Littoral (DAL) de Nouakchott et Nouadhibou (en Mauritanie) 1. Introduction Le programme WACA a été établi en réponse à la demande des pays de recevoir une assistance de la Banque mondiale pour les aider dans la gestion de leurs zones côtières en Afrique de l’Ouest, en particulier sur leurs problèmes d’érosion côtière et d’inondation. Le programme a été présenté lors de la COP21, et fait partie de l’enveloppe de 16 milliards de dollars comprise dans l’ « Africa Climate Business Plan ». Cet engagement a été renforcé lors de la COP22, en structurant le programme comme un outil de financement pour la mise en œuvre des activités d’amélioration de la résilience de la zone côtière. Le site internet, www.worldbank.org/waca, contient les informations principales du programme, notamment fiches techniques, rapports clés, films, blogs, etc. Le programme apportera un financement à 6 pays (Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, São Tomé e Príncipe, Sénégal et Togo) pour la mise en œuvre d’actions nationales en matières de politique côtière, d’investissements pour des solutions vertes, grises ou hybrides, ainsi que les interventions régionales nécessaires pour gérer de manière durable les zones côtières d’Afrique de l’ouest. L’objectif de développement du projet est formulé comme suit: ‘’Améliorer la gestion des risques naturels et anthropiques communs, en intégrant le changement climatique, affectant les communautés et zones côtières de la région d’Afrique de l’ouest’’. Le projet a pour objectif de réduire la vulnérabilité des zones côtières et des communautés locales dans les pays de la sous-région au moyen d’une gestion intégrée du littoral et adaptée aux changements climatiques. Le projet contribuera à : i. Renforcer les connaissances et les capacités des institutions et des décideurs politiques dans la formulation de politiques de gestion intégrée des zones côtières adaptée au changement climatique et de prévention des risques et catastrophes naturelles ; ii. Financer des investissements socio-économiques et résilients au changement climatique en particulier en ce qui concerne l'érosion côtière, les inondations et la pollution; iii. Renforcer les mécanismes de collecte de données, de suivi et d’alertes précoces au niveau national et de partage des informations au niveau régional ; iv. Mettre en place un cadre institutionnel de gestion efficace de projet et un fonds d’investissement pour combler les besoins additionnels de financement en matière de gestion et d’aménagement du littoral. Le Projet lance le présent avis de manifestation d’intérêt, en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) pour la réalisation de la mission décrite ci-dessous 2. Objectifs de la mission 2.1 L'objectif global L’objectif général de l’étude est l’élaboration des Directives d’Aménagement du Littoral de Nouakchott et de Nouadhibou. Ces DAL visent à donner des orientations stratégiques opposables à la gestion des littoraux (parties terrestres et maritimes). Les DAL se construisent au travers d’échanges avec les différents acteurs du littoral pour définir les orientations d’un développement harmonieux et intégré des activités socio-économiques et de protection de l’environnement en lien avec les politiques nationales de développement. 2.2 Objectifs spécifiques : Les DAL sont destinées à servir de cadre de référence pour les différentes politiques sectorielles, notamment celles centrées sur les questions d’organisation de l’espace et de l’urbanisme, de l’habitat, de la mobilité, de l’aménagement commercial et industriel, du tourisme, de l’énergie et de l’environnement dont celles de la biodiversité, du climat et de la prévention des risques Les DAL devront présenter une similitude de forme. Le contenu et les ambitions seront à adapter pour chacun des territoires. Les objectifs spécifiques pour chaque DAL sont de : a) Proposer des périmètres littoraux cohérents pour leur application ; b) Identifier les enjeux propres à chaque territoire ; c) Fixer les orientations fondamentales en matière d’aménagement et d’équilibre entre les perspectives de développement, de protection et de mise en valeur des territoires littoraux ; d) Préciser les stratégies sectorielles et les modalités d’application des orientations d’aménagement et de développement durable à travers des documents spécifiques. Les consultants intéressés doivent posséder une expérience avérée dans les domaines d’élaborations de stratégies d’aménagements et développements des littoraux. 3. Les consultants intéressés, remplissant les conditions requises, doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter lesdites prestations à travers la transmission d’un tableau détaillé indiquant leurs références pertinentes ; pour chaque mission indiquée dans ledit tableau, préciser l’intitulé de la mission, son montant, l’adresse complète du bénéficiaire (téléphone, fax, courriel) et la période d’exécution de celle-ci ; 4. Seules les missions attestées par les maîtres d’ouvrages seront prises en considération lors de l’évaluation des réponses à cet avis à manifestation d’intérêt ; La durée de l’étude est estimée à 12 mois environ. 6. Le Consultant sera sélectionné selon la méthode de qualifications de Consultants, conformément aux dispositions réglementaires prévues par le nouveau code mauritanien des Marchés Publics et en accord avec les procédures du bailleur de fonds du projet (IDA) ; 7. Les Consultants seront évalués sur la base de leur expérience générale qui doit être, d’au moins, de quine (15) ans et de leur expérience spécifique qui doit être, d’au moins, dix (10) ans dans le domaine de l’élaboration des Directives d’aménagements de Littoraux (DAL). Cette expérience spécifique en matière d’élaboration des Directives d’aménagements de Littoraux (DAL) doit être confirmée par la réalisation, d’au moins, de trois (03) missions comparables à la mission objet des présents TDRS, de préférence dans le domaine du littoral Ouest-Africain. 8. Seules les missions qui seront attestées par les maitres d’ouvrages seront prises en considération lors l’évaluation des manifestations d’intérêts. 9. Les Consultants qui auront besoin d’éclaircissements ou d’informations complémentaires peuvent s’adresser à l’Unité de Gestion du Projet à l’adresse suivante : « Unité de Gestion du Projet WACA/Mauritanie, située à l’ilot F-Nord 263/265, Nouakchott- Mauritanie, Tél : + 222 45 24 41 40, E-mail : f.soueidatt@gmail.com, BP : 7989 Nouakchott » 10. Les manifestations d’intérêt peuvent être envoyées par courriel, sans dépasser une cinquantaine de pages au mail de l’Unité de gestion du Projet WACA/MAURITANIE cité plus haut ou par courrier (sur support papier) à l’adresse indiquée ci-dessous, au plus tard le 04 / 03 / 2021 à 12 heures, heure locale (TU) : « Commission Pluri-Départementale des Marchés (CPDM-MAEC, MEF, MFPTMA, MCIT, MJS, MRPSC, MEDD), située à l’ilot V, Nouakchott- Mauritanie » La Coordinatrice Pr Fatimetou Mint Soueidatt